Liens

Recherche sur le site
Recherche de documents
Contact

La Cour

Historique
Membres de la Cour
Présidence
Chambres et comités
Juges ad hoc
Fonctionnement
Assistance financière aux Parties
Rapports annuels

Le Greffe

Greffier
Organigramme du Greffe
Textes régissant le Greffe
Bibliothèque de la Cour
Emploi
Programme relatif aux Judicial Fellows
Stages
La section des achats

Affaires

Liste des affaires
Arrêts, avis consultatifs et ordonnances

Documents de base

Charte des Nations Unies
Statut de la Cour
Règlement de la Cour
Instructions de procédure
Autres textes

Compétence

Compétence en matière contentieuse
Compétence en matière consultative

Espace Presse

Communiqués de presse
Calendrier
Services aux médias
Multimédia
Questions fréquemment posées

Informations pratiques

Se rendre à la Cour
Visites
La Cour en quelques clics
Liens
Questions fréquemment posées

Publications

Introduction

Cour permanente de Justice internationale

Série A : Recueil des arrêts (1923-1930)
Série B : Recueil des avis consultatifs (1923-1930)
Série A/B : Recueil des arrêts avis consultatifs et ordonnances (à partir de 1931)
Série C : Actes et documents relatifs aux arrêts et aux avis consultatifs de la Cour / Plaidoiries, exposés oraux et documents
Série D : Actes et documents relatifs à l’organisation de la Cour
Série E : Rapports annuels
Série F : Index
Autres documents


English

Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar)

Vue d'ensemble de l'affaire

Le 4 juillet 2018, le Royaume d’Arabie saoudite, le Royaume de Bahreïn, la République arabe d’Egypte et les Emirats arabes unis ont déposé auprès du greffe de la Cour une requête conjointe par laquelle ils faisaient appel d’une décision rendue le 29 juin 2018 par le Conseil de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) (le « Conseil de l’OACI ») dans une instance introduite contre ces quatre Etats par l’Etat du Qatar, le 30 octobre 2017, sur le fondement de l’article 84 de la convention relative à l’aviation civile internationale.

Le même jour, le Royaume de Bahreïn, la République arabe d’Egypte et les Emirats arabes unis ont déposé auprès du greffe de la Cour une requête conjointe par laquelle ils faisaient appel d’une autre décision rendue le 29 juin 2018 par le Conseil de l’OACI dans une instance introduite contre ces trois Etats par l’Etat du Qatar, le 30 octobre 2017, sur le fondement de la section 2 de l’article II de l’accord relatif au transit des services aériens internationaux.

Dans ces requêtes, il était indiqué que, en 2013 et en 2014, après plusieurs années d’échanges diplomatiques, les Etats membres du Conseil de coopération du Golfe avaient adopté un ensemble d’instruments et d’accords, dénommés collectivement les accords de Riyad, par lesquels le Qatar « s’engageait à cesser d’appuyer, de financer ou d’accueillir sur son territoire des personnes ou groupes mettant en danger la sécurité nationale, en particulier des groupes terroristes ». Les demandeurs indiquaient en outre que, le Qatar ayant selon eux manqué à ses engagements, ils avaient, le 5 juin 2017, adopté un ensemble de contre‑mesures pour « l’inciter à s’acquitter de ses obligations ». Ces mesures consistaient notamment en des restrictions de l’accès des aéronefs d’immatriculation qatarienne à leur espace aérien. Le 30 octobre 2017, le Qatar a saisi le Conseil de l’OACI de deux requêtes contre les Etats susmentionnés, lesquels ont soulevé deux exceptions préliminaires à l’égard de chacune des requêtes du Qatar, faisant valoir que le Conseil n’était pas compétent pour connaître des demandes qu’elles contenaient ou, à titre subsidiaire, que ces demandes étaient irrecevables.

Par deux décisions rendues le 29 juin 2018, le Conseil de l’OACI a rejeté ces exceptions préliminaires.

Devant la Cour, les demandeurs ont avancé trois moyens d’appel. Par le premier, ils contestaient les décisions du Conseil de l’OACI au motif qu’elles avaient été rendues à l’issue d’une procédure « manifestement … entachée d’irrégularités et conduite en méconnaissance des principes fondamentaux que sont la régularité de la procédure et le respect du droit d’être entendu». Comme deuxième et troisième moyens d’appel, ils faisaient valoir que le Conseil avait « commis une erreur de fait et de droit » en rejetant, respectivement, les première et secondes exceptions préliminaires qu’ils avaient soulevées à sa compétence pour connaître des demandes du Qatar.

Des audiences publiques ont été tenues dans les deux affaires au mois de décembre 2019, et la Cour a rendu les arrêts y relatifs le 14 juillet 2020.

Dans ses deux arrêts, la Cour a rejeté l’appel formé le 4 juillet 2018 par les demandeurs contre la décision du Conseil de l’OACI en date du 29 juin 2018. Elle a conclu que le Conseil a compétence pour connaître de la requête dont il a été saisi par le Qatar le 30 octobre 2017, et que cette requête est recevable.


Cette vue d’ensemble de l’affaire est donnée uniquement à titre d’information et n’engage en aucune façon la Cour.

Introduction de l'instance

Procédure écrite

Procédure orale

Compte rendu 2019/13

Audience publique tenue le lundi 2 décembre 2019, à 10 heures, au Palais de la Paix, sous la présidence de M. Yusuf, président, dans les affaires relatives à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article 84 de la convention relative à l’aviation civile internationale (Arabie saoudite, Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) et à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar)
Disponible en :
Langue originale

Compte rendu 2019/14

Audience publique tenue le lundi 2 décembre 2019, à 15 heures, au Palais de la Paix, sous la présidence de M. Yusuf, président, dans les affaires relatives à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article 84 de la convention relative à l’aviation civile internationale (Arabie saoudite, Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) et à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar)
Disponible en :
Langue originale

Compte rendu 2019/15

Audience publique tenue le mardi 3 décembre 2019, à 15 heures, au Palais de la Paix, sous la présidence de M. Yusuf, président, dans les affaires relatives à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article 84 de la convention relative à l’aviation civile internationale (Arabie saoudite, Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) et à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar)
Disponible en :
Langue originale

Compte rendu 2019/16

Audience publique tenue le jeudi 5 décembre 2019, à 10 heures, au Palais de la Paix, sous la présidence de M. Yusuf, président, dans les affaires relatives à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article 84 de la convention relative à l’aviation civile internationale (Arabie saoudite, Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) et à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar)
Disponible en :
Langue originale

Compte rendu 2019/17

Audience publique tenue le vendredi 6 décembre 2019, à 15 heures, au Palais de la Paix, sous la présidence de M. Yusuf, président, dans les affaires relatives à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article 84 de la convention relative à l’aviation civile internationale (Arabie saoudite, Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) et à l’Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar)
Disponible en :
Langue originale

Ordonnances

Ordonnance du 25 juillet 2018

Fixation de délais : mémoire et contre-mémoire
Disponible en :
Français Anglais Bilingue

Ordonnance du 27 mars 2019

Fixation de délais : réplique et duplique
Disponible en :
Français Anglais Bilingue

Arrêts

Résumés des arrêts et des ordonnances

Résumé 2020/3

Résumé de l'arrêt du 14 juillet 2020
Disponible en :
Français Anglais

Communiqués de presse

Communiqué de presse 2018/33

5 juillet 2018
Le Royaume de Bahreïn, la République arabe d’Egypte et les Emirats arabes unis introduisent conjointement une instance devant la Cour internationale de Justice tendant à faire appel d’une décision rendue par le Conseil de l’OACI
Disponible en :
Français Anglais

Communiqué de presse 2018/42

2 août 2018
Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) - Fixation des délais pour le dépôt des premières pièces de la procédure écrite
Disponible en :
Français Anglais

Communiqué de presse 2019/14

1 avril 2019
Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) - La Cour prescrit la présentation d’une réplique par les demandeurs et d’une duplique par le défendeur et fixe les délais pour le dépôt de ces pièces de procédure écrite
Disponible en :
Français Anglais

Communiqué de presse 2019/40

7 octobre 2019
Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) - La Cour tiendra des audiences publiques du lundi 2 au vendredi 6 décembre 2019
Disponible en :
Français Anglais

Communiqué de presse 2019/53

6 décembre 2019
Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) - Fin des audiences publiques - La Cour est prête à entamer son délibéré
Disponible en :
Français Anglais

Communiqué de presse 2020/19

2 juillet 2020
Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) - Lecture des arrêts de la Cour, le mardi 14 juillet 2020 à 15 heures
Disponible en :
Français Anglais

Communiqué de presse 2020/21

14 juillet 2020
Appel concernant la compétence du Conseil de l’OACI en vertu de l’article II, section 2, de l’accord de 1944 relatif au transit des services aériens internationaux (Bahreïn, Egypte et Emirats arabes unis c. Qatar) - La Cour rejette l’appel formé par Bahreïn, l’Egypte et les Emirats arabes unis contre la décision du Conseil de l’OACI
Disponible en :
Français Anglais

© Cour internationale de Justice 2017-2020 – tous droits réservés.